Menu

Les changements climatiques sont aujourd’hui la plus grave menace qui pèse sur l’humanité et l’environnement

0 Comment

Les changements climatiques sont aujourd’hui la plus grave menace qui pèse sur l’humanité et l’environnement. Greenpeace demande au gouvernement fédéral de stopper le réchauffement climatique et d’oser la Révolution énergétique.

Les scientifiques sont unanimes : notre boulimie pour les énergies fossiles entraîne la concentration de gaz à effet (GES) dans l’atmosphère. Conséquence? La température de la terre augmente rapidement. Trop rapidement. Il faut empêcher l’augmentation de la température globale de plus de 2 °C. Sinon, nous prenons le risque de subir les répercussions de phénomènes irréversibles. Or, nous sommes aujourd’hui sur la route d’une augmentation des températures allant de 4 à 6 °C.

Des millions de personnes doivent, d’ores et déjà, faire face aux impacts de la montée des eaux, de l’érosion des zones côtières et de l’intensification des catastrophes naturelles telles les sécheresses, les inondations, les tempêtes, etc. On estime à 300 000 le nombre de morts liés aux changements climatiques chaque année.

La solution, nous la connaissons. Continuer sur la base du modèle énergétique actuel nous mène dans une impasse. D’ici 2020, les pays industrialisés doivent réduire leurs émissions de GES d’au moins 25 à 45 pour cent sous les niveaux de 1990. Comment y arriver? En imaginant un nouveau modèle énergétique qui table sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Sortons de l’ère des fossiles, déclenchons la Révolution énergétique.